explorateurs2limaginaire.wifeo.com
 



 
 


 
 

Le livre, la classification de Dewey, le CDI
les jeux d'IRD

Créer une fausse couverture de livre

 

Contexte

 
Les premiers cours au CDI passent nécessairement par cette présentation un peu fastidieuse. Elle ne peut se faire que dans l'action : manipuler les livres, ranger, déranger. On observe le livre dehors et dedans, on repère l'auteur, l'éditeur, le copyright, la cote, la collection. On interroge, on fait remonter les souvenirs du primaire. On ouvre, on utilise le lexique, l'index, la table. On apprend à citer ses sources, à comprendre la propriété intellectuelle.
On présente les rayons, on fait le point sur les genres littéraires en incitant à lire quelques ouvrages ; le professeur de Français est le bienvenu pour inciter à un prêt la veille des vacances.

2 séances de présentation, et généralement, plusieurs rappels, dont le premiers lorsqu'on utilise pour la première fois le logiciel documentaire : visiter le CDI virtuel, trouver un livre, vérifier sa disponibilité, observer sa cote, aller chercher le livre, l'échanger avec le voisin qui va le remettre en place.
Et puis lors des différentes recherches qui suivent, tout au long de l'année. Et bien sûr, comme beaucoup, j'utilise en piqûre de rappel les applications learningapps créées par d'autres, sans modération, mes élèves adorent !
Allez donc voir :

grenier de compétences
grains et germination de compétences

Les missions IRD au CDI de Tiphanie Jourdain
mission IRD de Claire Cassaigne

 

Déroulement

fiche élève
Une séance sympathique peut suivre, la créationd'une fausse couverture de livre, qui fait également un premier contact avec le traitement de texte : il faut compter 3 heures pour la mener à bien.

La première se passe à inventer un début d'histoire et à déterminer son genre afin d'en réaliser la cote. L'auteur est bien entendu l'élève lui-même. On invente également une maison d'édition, une collection, et quelques titres d'ouvrages de la même collection afibn de bien saisir le concept.
On rédige le résumé en 3 phrases qui doivent présenter  :
- le contexte et le(s) héro(s) : "Anna et Luc sont deux amis âgés de... qui vivent dans la petit ville de..."
- l'élément perturbateur : "Alors qu'ils sortent du collège, ils font la rencontre de..."
- une question qui donne envie de connaître la suite de l'histoire : "Nos héros suivront-ils les conseils de ..."







































La deuxième heure, les élèves finissent le résumé et commencent à taper les éléments dans un cadre qu'ils construisent pas à pas sur Libre Office selon les consignes données. La plupart ont déjà eu une première expérience avec les professeurs de Technologie en réalisant une page de garde. C'est l'occasion de donner certains éléments du traitement de texte (voir tutoriels).

La troisième heure les élèves corrigent les fautes, choisissent une image d'illustration (première recherche) et découpent et construisent le faux livre après impression. Ceci se fait comme le montage d'une boîte : on découpe les angles, on entaille au niveau du dos en haut et en bas, puis on plie sur les traits imprimés. A ma grande surprise, cet exercice a posé quelques difficultés, car les élèves n'ont plus l'habitude de construire des cubes en primaire.
Les livres réalisés rejoingnent pour un temps les rayonnnages du CDI ; ils provoquent beaucoup de curiosité de la part des autres élèves. Certains ont voulu écrire une histoire complète et ont ajouté des pages à l'intérieur des livres.







Licence Creative Commons
Explorateurs de l'Imaginaire de Ophélie Calmont est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.
Fondé(e) sur une œuvre à http://explorateurs2limaginaire.wifeo.com/.

 
 



Créé avec Créer un site
Créer un site