explorateurs2limaginaire.wifeo.com
 



 
 


 
 

Fanfiction



 

Contexte

 De nombreux lecteurs impatients rêvent d'une suite aux aventures de leurs héros préférés : c'est le principe de base de la fanfiction. Les lecteurs eux-mêmes s'emparent de l'univers d'un auteur pour écrire des suites, des récits divergents, des histoires que l'auteur aurait pu écrire, ou pour combler les incohérences et les manques de certaines histoires.
La fanfiction, développée d'abord dans les fanzines, prend un essor formidable avec Internet et les réseaux sociaux. Des sites spécialisés voient le jour au côté de blogs spécialisés : fanfiction.net, fanfic, fanfictions.fr, wattpad, hpfanfiction.  Ecrivains en herbe et lecteurs interragissent, les publications sont commentées, réécrites.
Certains auteurs encouragent le phénomène, alors que d'autres s'en méfient. Parmi les histoires les plus utilisées, on trouve Twillight (savez-vous que 36 nuances de Grey en est dérivé ?), Harry Potter, Starwars, Le seigneur des anneaux, Docteur Who ou Naruto.

Les fans utilisent un vocabulaire adapté :
- l'univers du fan, son modèle autant que la communauté qui lui est attachée, c'est le fandom.
- dans ce fandom, on trouve la fanfiction (des récits) mais aussi d'autres produits dérivés comme le fanart (la représentation plastique des héros), les films, la musique, les anime, les séries, les jeux.
- les fanfictions sont catégorisées suivant leur genre et leurs propos, leur proximité au récit d'origine : le canon est le respect de l'histoire d'origine, opposé à l'Univers Alternatif qui subit de grandes modifications, le Deathfic où le héros meurt, le Darkfic où le héros se transforme en méchant.

retrouvez ces définitions et bien d'autres ici ou , ou encore ailleurs.


Et pour bien faire, voici un petit roman qui parle largement du sujet :
Fangirl, de Rainbow Rowell, Paris : Castelmore, DL 2015
"Cath et Wren sont des jumelles inséparables. Fans de Simon Snow, elles passent leur temps sur les forums consacrés à l'auteur. Mais la passion de Cath a tellement pris le pas sur sa vie que Wren lui annonce l'impensable : cette année, à la fac, elles feront chambre à part. L'une est prête à renoncer à ses rêves pour profiter dignement des joies de la vie estudiantine. L'autre est soudain projetée dans un univers hostile dans lequel tout le monde ses profs, sa famille et sa colocataire méprise la fanfiction.C est alors qu'elle tombe sous le charme d'un obsédé de la littérature."

Les personnages de la fanfiction écrite par l'héroïne sont si attachants que l'auteur a fini par leur dédier un livre :
Carry on: grandeur et décadence de Simon Snow, Paris : Pocket jeunesse-PKJ, DL 2017
"Simon Snow déteste cette rentrée. Sa petite amie rompt avec lui ; son professeur préféré l'évite ; et Baz, son insupportable colocataire et ennemi juré, a disparu. Qu'il se trouve à l'école de magie de Watford ne change pas grand-chose. Simon n'a rien, mais vraiment rien de l'Élu. Et pourtant, il faut avancer, car la vie continue."

Une mise en abîme bien sympathique, pensée comme un clin d'oeil à Harry Potter dans le premier roman, et qui devient plus qu'un hommage.
 




Déroulement

Quelques idées d'activités en vrac :
  • Ecrire sur les modèles proposés par les sites de fans, comme sur cette étude sur les Potterfictions qui en dresse une typologie, donne des conseils et apportent différents outils (expressions et proverbes sorciers, bottin des élèves de Poudlard). Le site, et d'autres comme HPF, offrent une entraide réelle, des débuts de récits à achever, des défis à relever. On peut par exemple avec des 6èmes travailler sur la traduction de proverbes connus en proverbes sorciers, et avec des plus âgés réécrire un épisode de HP en transformant Harry en méchant et Drago en gentil, transformer Harry en fille et Hermionne en garçon, transposer le récit en SF, en polar...
  • Sur Wattpad, une communanuté active de lecteurs et d'écrivains.
  • Même chose avec les trilogies  successives de Pierre Botero, les mondes d'Ewilan, Ellana : pourquoi ne pas écrire également de la poésie Marchombre sur Facebook ?
  • Lire un choix de productions, pour le plaisir, pour les étudier , pour en dresser la typologie, pour les comparer et pourquoi pas voter.
  • Intégrer une communauté, un réseau social, en tant que lecteur ou en tant qu'écrivain.
  • Travailler sur la notion de droit d'auteur, engager un débat et une réflexion : sur le site Etude Fanfiction ou à partir de l'article de Wikipédia.
  • Insérer dans la base documentaire des liens vers des fanfics préférés des élèves.
  • dessiner ses héros préférés comme sur fanart, les publier en connaissance du droit.
Il existe également pléthore de forums qui reprennent de ces mondes imaginaires sous forme de jeux de rôle et qui proposent parfois des concours, des études, des productions de fans : l'école de Bertie crochue, miroirdurised, portedesmondes, marcombres-shadho, irréel, Tara Duncan, l'Ecole de magie du ruisseau, Ewilan rpg, La voie des Marchombres, Brisingr, rpg-Eragon, les archives de Gondor, Tolkiendil...

Evaluation


Ce choix n'appartient-il pas aux lecteurs ?




Licence Creative Commons
Explorateurs de l'Imaginaire de Ophélie Calmont est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.
Fondé(e) sur une œuvre à http://explorateurs2limaginaire.wifeo.com/.

 
 



Créé avec Créer un site
Créer un site