explorateurs2limaginaire.wifeo.com
 



 
 


 
 

 Sortilèges, d'Emily Gravett.


         

L’inventivité bluffante de cet album ne le cède qu’à son humour tout britannique. L’auteur se moque gentiment des rêves de prince charmant, du vécu sans aucun doute, en réadaptant le thème de la transformation du crapaud.

L’amphibien délicatement coloré de vert à l’aquarelle caracole entre les pages noires de ce livre sur un monceau de papiers déchirés en trompe-l’œil (vraiment très fort !). L’album adopte ensuite la forme des livres découpés des plus jeunes dans lesquels on peut associer  des bouts de pages différentes. Le moindre encart de la couverture est soigné et fait ainsi partie intégrante de ce livre-objet.


             Cette fable loufoque débute par l’étalage savamment mis en scène des rêves du crapaud : petite annonce amoureuse, rêves d’aventures… l’amphibien veut devenir un autre et espère trouver son bonheur dans les pages déchirées d’un grimoire.  Essayant d’assembler des bouts de formules magiques, il produit des transformations hasardeuses au milieu d’étoiles scintillantes. Pou finir, il arrive quand même à revêtir l’aspect du prince charmant et court embrasser sa princesse. Mais un contre-sort écrit en si petits caractères qu’il ne l’a pas lu le fait aussitôt retourner à son état d’origine.

 

                Cet album décline magnifiquement le thème de la transformation : celui classique du crapaud en prince avec toutes ses implications psychologiques, celui de la réécriture du conte, et celui du livre sorti de son fonctionnement habituel pour se plier aux exigences de jeu du lecteur.







Licence Creative Commons
Explorateurs de l'Imaginaire de Ophélie Calmont est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.
Fondé(e) sur une œuvre à http://explorateurs2limaginaire.wifeo.com/.

 




Créé avec Créer un site
Créer un site